Gaz, allocation de rentrée, électricité, prime à la conversion… Tout ce qui change le 1er août

Rubrique ouverte à tous en lecture seule.
POUR ACCEDER AUX NOMBREUX AUTRES FORUMS IL EST NECESSAIRE DE S'INSCRIRE (fonction M'enregistrer en haut à droite de l'écran).
Répondre
Avatar de l’utilisateur

Auteur du sujet
Pboulanger
Administrateur
Administrateur
Messages : 6565
Inscription : 02 févr. 2010 18:41
Localisation : La Chapelle en Serval F-60520
Âge : 64
    Windows 10 Firefox
Genre :
Zodiaque :
Âge : 64
France

Gaz, allocation de rentrée, électricité, prime à la conversion… Tout ce qui change le 1er août

Message par Pboulanger »

Bonjour à tous,

Lu sur https://www.leparisien.fr/economie/gaz- ... 361207.php
Gaz, allocation de rentrée, électricité, prime à la conversion… Tout ce qui change le 1er août

Ils auront un impact sur votre budget : retrouvez les principaux changements qui interviennent à partir de samedi.          Par Le Parisien
Le 30 juillet 2020 à 17h35
 


Plusieurs changements interviennent au 1er août et vont avoir un impact direct sur le budget des ménages, hausse des prix du gaz et de l'électricité en tête. Pour les nombreux épargnants qui l'ont prisé pendant la crise du coronavirus, le taux de rémunération du livret A devrait rester bloqué à 0,5 %. À l'inverse, certains vont pouvoir recevoir un remboursement des impôts ou percevoir la prime de rentrée scolaire.

Un pas en arrière sur l'Assurance chômage.

Lors de la conférence sociale à la mi-juillet, le Premier ministre Jean Castex a annoncé le report de l'application de la réforme de l'Assurance chômage qui durcissait les règles d'indemnisation au début de « l'année prochaine »

Concrètement, c'est un retour à la case départ, c'est-à-dire aux règles d'avant le 1er novembre 2019, mais uniquement pour les personnes qui ont perdu leur emploi entre le 1er août et le 31 décembre 2020. Cela ne concerne donc pas les personnes qui ont perdu leur emploi entre novembre 2019 et août 2020, c'est-à-dire pendant la période du confinement, notamment les intérimaires et les CDD.
Depuis le 1er novembre, il fallait avoir travaillé au moins six mois sur les 24 derniers pour ouvrir des droits, au lieu de quatre mois sur les 28 derniers. Mais ce retour aux quatre mois sera calculé sur les 24 derniers mois et non 28. Autrement dit, il faut avoir travaillé 610 heures ou 88 jours sur 28 mois pour ouvrir ses droits.


VIDÉO. Castex met en pause les réformes des retraites et de l'Assurance chômage

 

Par ailleurs, le seuil permettant un rechargement des droits, lorsqu'on travaille pendant sa période de chômage, restera aligné sur les conditions d'affiliation et sera donc de quatre mois (au lieu de six) alors qu'il n'était que d'un mois avant le 1er novembre.
  
Hausse des tarifs de l'électricité…

Les tarifs réglementés de l'électricité vont augmenter de 1,55 % dès samedi pour les 24 millions d'abonnés résidentiels encore dépendants des tarifs réglementés de l'électricité, fixés par l'État. Cette hausse s'explique en grande partie par les coûts des réseaux qui sont revus annuellement et servent à financer le Réseau de transport d'électricité (RTE) et le distributeur d'électricité Enedis (ex-ERDF).
 
… et du gaz !

Les tarifs réglementés du gaz, que peuvent pratiquer Engie (ex-GDF Suez) et des régies locales de distribution (RLD), augmentent en moyenne de 1,3 % par rapport au mois précédent, indique dans un avis du 23 juillet la Commission de régulation de l'énergie (CRE).
Concrètement, le tarif va augmenter de 0,3 % pour un usage de cuisson, 0,7 % pour un double usage de cuisson et d'eau chaude, 1,4 % pour un chauffage au gaz et 1,6 % pour la petite chaufferie. À noter que cette augmentation sera régulière et récurrente jusqu'au mois de février 2021 pour atteindre au total 6 %.
Sachez que les tarifs réglementés du gaz sont en voie de disparition. Aucune entreprise ne peut commercialiser des contrats reposant sur ces tarifs depuis la fin de l'année 2019. Les contrats en cours, avec des tarifs réglementés pour les particuliers, restent toutefois en vigueur jusqu'au 30 juin 2023 inclus. Les particuliers peuvent cependant souscrire une offre de marché avec d'autres opérateurs pour faire jouer la concurrence.

On ne touche au taux d'intérêt du livret A.

Mauvaise nouvelle pour ceux qui ont mis de l'argent de côté pendant la crise. Et ils sont nombreux. Selon les études, 100 milliards d'euros devraient être épargnés d'ici la fin de l'année. Sauf qu'il ne faut pas s'attendre à une augmentation de la rémunération du livret A. Le taux va rester à un niveau plancher de 0,50 %. Ce n'est pas beaucoup. Mais si la formule de calcul avait été appliquée à la lettre, le taux aurait été proche de zéro.

Dernière vague pour le remboursement des trop payés d'impôts.

Certains ont déjà reçu des remboursements pour des trop payés d'impôts. Si ce n'est pas votre cas, il vous reste encore un espoir de recevoir un chèque du Trésor public. Une dernière vague de remboursements doit intervenir à partir du 7 août. Sur l'ensemble (avec les premiers versements intervenus en juillet), 14,5 millions de contribuables doivent recevoir un virement correspondant au « trop payé » à la suite du calcul de l'impôt sur les revenus 2019. À l'inverse, à la fin de l'été, 9,6 millions de foyers devront payer pour régulariser leur solde.

Une prime à la conversion automobile revue à la baisse.

Le ministère de la Transition écologique a fixé un nouveau dispositif de primes à la conversion, qui sera mis en place à partir du 3 août. Il doit prendre la suite de celui, exceptionnel, instauré dans le cadre du plan de soutien à l'automobile. En moins de deux mois, les 200 000 primes prévues ont été octroyées.
Pour bénéficier de cette prime, il faut mettre au rebut un véhicule classé Crit'Air 3 ou plus ancien (à savoir les véhicules essence immatriculés avant 2006 et les véhicules diesel immatriculés avant 2011).
Le barème de prime pour les particuliers est situé entre 2500 et 5000 euros, selon leurs revenus, pour l'achat d'un véhicule électrique ou hybride rechargeable. Cette prime sera de 1500 à 3000 euros pour un véhicule Crit'Air 1 ou 2 (contre 2500 à 5000 euros pendant la prime exceptionnelle).
La prime à la conversion avec la transformation d'un moteur thermique en un moteur électrique est de 5000 euros. Confortée par ce nouveau dispositif, au même titre que l'achat d'un véhicule électrique. La surprime de l'Etat de 1000 euros lorsque les acheteurs habitent ou travaillent dans une « zone à faible émission » (ZFE) est également maintenue.
 
Fin des soldes le 11 août.

Dépêchez-vous pour trouver des bonnes affaires! Les soldes d'été, qui ont débuté le 15 juillet pour seulement quatre semaines, vont s'arrêter sur l'ensemble du territoire le 11 août.
 
Versement de l'allocation de rentrée scolaire à partir du 18 août en métropole.

Plus de trois millions de familles aux revenus modestes vont bénéficier de cette aide, qui s'élèvera cette année à près de 470 euros pour un écolier, 490 euros pour un collégien, et plus de 500 euros pour un lycéen. Cette année, en raison de la crise, un coup de pouce a été donné par le gouvernement. Cette allocation de rentrée scolaire sera versée le 4 août à la Réunion et Mayotte, puis le 18 août en métropole et dans les autres DOM (Martinique, Guadeloupe, Guyane).
Elle est versée pour « chaque enfant scolarisé né entre le 16 septembre 2002 et le 31 décembre 2014 inclus », ainsi que « chaque enfant né après cette date et déjà inscrit en CP ». Elle concerne aussi les apprentis, indique la Caisse d'allocations familiales (CAF) sur son site.$

 La possibilité de payer la cantine ou ses impôts au bureau de tabac.

Ce dispositif vient tout juste de se mettre en place, mais va monter en puissance dans les prochaines semaines. Pour payer ses impôts, la cantine des enfants ou encore des factures de la vie quotidienne, il suffit de présenter la facture au buraliste. Selon les montants, il sera possible de s'acquitter de la somme par chèque, par carte bancaire ou en espèces. Le système est sécurisé et permettra de tracer les paiements, mais aussi de prévenir l'administration que la transaction a été faite.

Prenez bien soin de vous !
Amicalement,
Image

Répondre

Revenir à « Informations »