Vaccin contre le Covid-19 : le gouvernement assouplit certaines règles pour l'ét

Rubrique ouverte à tous en lecture seule.
POUR ACCEDER AUX NOMBREUX AUTRES FORUMS IL EST NECESSAIRE DE S'INSCRIRE (fonction M'enregistrer en haut à droite de l'écran).
Avatar de l’utilisateur

Auteur du sujet
Pboulanger
Administrateur
Administrateur
Messages : 8312
Inscription : 02 févr. 2010 18:41
Localisation : La Chapelle en Serval F-60520
Âge : 64
    Windows 10 Firefox
Genre :
Zodiaque :
Âge : 64

Vaccin contre le Covid-19 : le gouvernement assouplit certaines règles pour l'ét

Message par Pboulanger »

Bonjour à tous,

Lu sur https://www.francetvinfo.fr/sante/malad ... S-3-[sante]
Vaccin contre le Covid-19 : le gouvernement assouplit certaines règles pour l'été 




Publié le 03/06/2021 22:15
Mis à jour le 03/06/2021 22:55
J.Lonchampt, C.Vérove, V.Gaglione, S.Giaume
V.Travert, F.Mazou, F.Goncalves, P.Limpens - France 2

France Télévisions

Face au casse-tête de la vaccination durant l'été, le gouvernement a décidé d'assouplir certaines règles, mercredi 2 juin. L'écart entre les deux doses de vaccin, actuellement de six semaines, pourra varier de plus ou moins une semaine. 
 
La prise de rendez-vous de la deuxième injection du vaccin contre le Covid-19 est une étape indispensable de la vaccination. Elle approche pour beaucoup des vacances d'été, synonyme de casse-tête. "On sera en vacances à ce moment-là, et je ne peux pas revenir avec tous les enfants, donc j'essaye de le décaler", explique une mère de famille. Toutes les personnes vaccinées le jeudi 3 juin doivent recevoir leur rappel le 15 juillet, soit six semaines après la première injection de Pfizer ou Moderna. 

Plus de souplesse 

Le délai est désormais plus flexible. Les primo-vaccinés du jour pourront réserver un rendez-vous une semaine avant, ou après la date initialement prévue. L'objectif du gouvernement est de ne pas enrayer la dynamique de la campagne de vaccination. Une bonne nouvelle pour le Dr. France Teillet, médecin vacataire au centre de vaccination de Saint-Germain-en-Laye (Yvelines). "Je préfère la décaler de 15 jours qu'ils ne la fassent pas du tout", explique cette dernière. De leur côté, les stations balnéaires s'apprêtent à accueillir en masse les touristes. Elles craignaient de manquer de doses, si les vacanciers optaient pour une seconde injection durant leurs vacances. 


Si vous appréciez notre travail, merci de nous soutenir par un petit don en cliquant sur le bouton ci-après


Je fais un don de soutien à l'Association


Prenez bien soin de vous !
Amicalement,
Image

Revenir à « Informations »