Les vaccinés pourraient bientôt ne plus être déclarés cas contacts, affirme Véran

Rubrique ouverte à tous en lecture seule.
POUR ACCEDER AUX NOMBREUX AUTRES FORUMS IL EST NECESSAIRE DE S'INSCRIRE (fonction M'enregistrer en haut à droite de l'écran).
Avatar de l’utilisateur

Auteur du sujet
Pboulanger Prés.
Administrateur
Administrateur
Messages : 8645
Inscription : 02 févr. 2010 18:41
Localisation : La Chapelle en Serval F-60520
Âge : 65
    Windows 10 Firefox
Genre :
Zodiaque :
Âge : 65

Les vaccinés pourraient bientôt ne plus être déclarés cas contacts, affirme Véran

Message par Pboulanger Prés. »

Bonjour à tous,

Lu sur https://www.nouvelobs.com/vaccination-a ... veran.html
Les vaccinés pourraient bientôt ne plus être déclarés cas contacts, affirme Véran 

Le rebond épidémique de la « quatrième vague » est « une épidémie de jeunes » qui se propage plus rapidement et pourrait mettre en danger les personnes âgées, a expliqué le ministre de la Santé ce mardi sur RTL. 

Par L'Obs
Publié le 20 juillet 2021 à 11h15
Mis à jour le 20 juillet 2021 à 11h16
 
 
La France est-elle rentrée dans une quatrième vague ? « Oui », a répondu ce mardi 20 juillet le ministre de la Santé Olivier Véran sur RTL, confirmant l’alerte donnée par Gabriel Attal lundi soir à l’issue du conseil des ministres.
 
Ce nouveau rebond épidémique se caractérise par la virulence du virus, a expliqué le ministre de la Santé, qui explique que le variant Delta est beaucoup plus contagieux que la souche d’origine. « On est entre 100 et 130 % d’augmentation des cas en une semaine », a-t-il illustré.
 
Autre caractéristique : la quatrième vague est « une épidémie de jeunes », détaille-t-il encore :
« Les 15-40 ans et même les 20-30 ans ont le taux d’incidence le plus élevé dans certains départements. Je pense aux Pyrénées-Orientales où le taux d’incidence est passé au-dessus de 1 000 chez les jeunes. On comprend pourquoi, ce sont des gens moins vaccinés que les personnes âgées, qui elles sont davantage protégées par le vaccin, donc plus susceptibles d’être contaminées par le virus. »« La bonne nouvelle, c’est que les jeunes font moins de formes graves donc on ne voit pas encore d’impact hospitalier », décrypte-t-il, alertant tout de même sur le risque de « Covid long » et de propagation aux personnes âgées.

Les vaccinés plus cas contacts ?

C’est pourquoi Olivier Véran s’est encore appliqué à défendre l’intérêt de se faire vacciner. « Si nous n’avions pas eu le vaccin avec le variant delta, on ne parlerait pas de vague. Je crois que c’est Gabriel Attal qui a parlé à juste titre de tsunami », a-t-il souligné, ajoutant :
« Si nous n’avions pas la vaccination pour protéger les plus fragiles, je ne suis même pas sûr qu’un confinement généralisé nous permette de protéger nos hôpitaux et de sauver autant de vies qu’au cours de l’année 2020. » 
Par ailleurs, le ministre de la Santé a annoncé une possible évolution des règles concernant les cas contacts. « Ce qui pourrait être acté, c’est que lorsque vous êtes totalement vacciné, vous n’êtes plus cas contact quand vous avez été au contact d’une personne malade », sauf si vous vivez dans le même foyer que la personne contaminée.
 
Enfin, il a confirmé la fin du port du masque dans les endroits où le passe sanitaire est exigé car « ça veut dire qu’on est sûr que toutes les personnes qui rentrent sont vaccinées complètement ou ont un test très récent qui est négatif ».


Si vous appréciez notre travail, merci de nous soutenir par un petit don en cliquant sur le bouton ci-après


Je fais un don de soutien à l'Association


Prenez bien soin de vous !
Amicalement,
Image

Revenir à « Informations »