Covid-19 : l'inquiétude des hôpitaux face à la quatrième vague

Rubrique ouverte à tous en lecture seule.
POUR ACCEDER AUX NOMBREUX AUTRES FORUMS IL EST NECESSAIRE DE S'INSCRIRE (fonction M'enregistrer en haut à droite de l'écran).
Avatar de l’utilisateur

Auteur du sujet
Pboulanger Prés.
Administrateur
Administrateur
Messages : 8641
Inscription : 02 févr. 2010 18:41
Localisation : La Chapelle en Serval F-60520
Âge : 65
    Windows 10 Firefox
Genre :
Zodiaque :
Âge : 65

Covid-19 : l'inquiétude des hôpitaux face à la quatrième vague

Message par Pboulanger Prés. »

Bonjour à tous,

Lu sur
Covid-19 : l'inquiétude des hôpitaux face à la quatrième vague 





Publié le 21/07/2021 22:01
Mis à jour le 21/07/2021 23:28
F.Prabonnaud, C.Cormery, J.Chouquet - France 2

France Télévisions
   
La hausse du nombre de cas de Covid-19 se poursuit. Cela commence à se faire sentir à l'hôpital mercredi 21 juillet. Le nombre de nouvelles entrées en soins intensifs a augmenté de 33% en une semaine. Les CHU se préparent à affronter une nouvelle vague de patients.

 

C'est un scénario auquel les soignants du CHU de Bordeaux (Gironde) aimeraient échapper. "On n'avait plus de patients Covid depuis plusieurs semaines, et depuis la semaine dernière, retour des patients Covid", déclare l'un d'entre eux. Il y a cinq patients Covid pour 46 lits dans ce service de maladies infectieuses, dont Jérôme Lepas, un père de famille de 34 ans qui sort de réanimation. "On en parle depuis plus d'un an, de ce Covid, mais le vivre c'est encore autre chose, il ne faut pas le prendre à la légère", glisse-t-il.

Hausse des admissions en soins critiques 

Sur l'ensemble du CHU de Bordeaux, 23 patients sont hospitalisés pour une contamination au Covid-19, contre 14 le 8 juillet. Le pic de la troisième vague était à 144 malades. Au niveau national, les admissions en soins critiques repartent mercredi 21 juillet. 36 par jour, +33% en une semaine. Ils étaient presque 500 au pic de la troisième vague. À Bordeaux, même s'il reste des lits vides en réanimation, les patients de la quatrième vague de Covid-19 commencent à arriver. Les soignants espèrent que la vaccination changera la donne.

Parmi nos sources :
 
  • CHU de Bordeaux
 
  • ARS Nouvelle Aquitaine
 
 
 Liste non exhaustive


Si vous appréciez notre travail, merci de nous soutenir par un petit don en cliquant sur le bouton ci-après


Je fais un don de soutien à l'Association


Prenez bien soin de vous !
Amicalement,
Image

Revenir à « Informations »