Vaccin contre le Covid-19 : la troisième dose dans les Ehpad à partir du 13 septembre

Rubrique ouverte à tous en lecture seule.
POUR ACCEDER AUX NOMBREUX AUTRES FORUMS IL EST NECESSAIRE DE S'INSCRIRE (fonction M'enregistrer en haut à droite de l'écran).
Avatar de l’utilisateur

Auteur du sujet
Pboulanger Prés.
Administrateur
Administrateur
Messages : 8994
Inscription : 02 févr. 2010 18:41
Localisation : La Chapelle en Serval F-60520
Âge : 65
Genre :
Zodiaque :
Âge : 65
    Windows 10 Firefox

Vaccin contre le Covid-19 : la troisième dose dans les Ehpad à partir du 13 septembre

Message par Pboulanger Prés. »

Bonjour à tous,

Lu sur https://www.francetvinfo.fr/sante/malad ... S-3-[sante]
Vaccin contre le Covid-19 : la troisième dose dans les Ehpad à partir du 13 septembre 




Publié le 09/09/2021 23:16
Mis à jour le 10/09/2021 00:03
M. Arribe, M. Félix, F. Pairaud,
D. Mascret - France 3

France Télévisions

   
La campagne de vaccination pour la troisième dose contre le Covid-19 débutera lundi 13 septembre dans les Ehpad. Des établissements qui sont encore éprouvés par la violence de la crise sanitaire, frappés de plein fouet par les décès. Mais aujourd'hui, la vie a repris ses droits, tandis que de nouvelles formes de vaccins sont à l'étude.

Dans l'Ehpad Mon Repos, à Sartrouville dans les Yvelines, tous les pensionnaires sont vaccinés, à l'exception d'une résidente. À partir de lundi 13 septembre, ils recevront leur troisième dose du vaccin contre le Covid-19. Pour la directrice de l'établissement, c'est une étape importante. "On n'aimerait pas revivre ce qu'on a vécu pendant la première vague ", se souvient Vanessa Rhino. Car la vaccination permet aussi aux résidents de reprendre une vie sociale. "On peut sortir, je suis allée chez mon fils (...) c'est une semi-liberté retrouvée", sourit Madeleine, 95 ans.

Un vaccin dans le nez en 2022 ?

Tandis que la vaccination pour la troisième dose débutera lundi 13 septembre dans les Ehpad, à terme, le vaccin contre le Covid-19 pourrait être administré par spray nasal. Plusieurs laboratoires, français et indiens notamment, réalisent des études.

Et aussi "AstraZeneca qui a une version de vaccin injectable qui est sous forme nasale et qui vient de commencer des essais chez l'homme", explique le journaliste et docteur Damien Mascret sur le plateau du 19/20 de France 3. "Avec ces vaccins dans le nez, on agit directement sur la porte d'entrée donc on pense qu'il y aura une meilleure immunité et une meilleure protection. Maintenant, il va falloir confirmer qu'il y a aussi une bonne protection contre les formes graves, les formes pulmonaires. On aura la réponse probablement en 2022", ajoute-t-il.
 

Parmi nos sources :
 


Si vous appréciez notre travail, merci de nous soutenir par un petit don en cliquant sur le bouton ci-après


Je fais un don de soutien à l'Association


Prenez bien soin de vous !
Amicalement,
Image

Revenir à « Informations »