Covid-19 : 55 % des patients hospitalisés souffrent encore deux ans après

Rubrique ouverte à tous en lecture seule.
POUR ACCEDER AUX NOMBREUX AUTRES FORUMS IL EST NECESSAIRE DE S'INSCRIRE (fonction M'enregistrer en haut à droite de l'écran).
Répondre
Avatar du membre

Auteur du sujet
Pboulanger Prés.
Administrateur
Administrateur
Messages : 10127
Enregistré le : 02 févr. 2010 18:41
12
Localisation  : La Chapelle en Serval F-60520
Genre :
Zodiaque :
Âge : 65
    Windows 10 Firefox

Covid-19 : 55 % des patients hospitalisés souffrent encore deux ans après

Message par Pboulanger Prés. »

Bonjour à tous,

Lu sur https://lasanteauquotidien.com/coronavi ... ans-apres/

Covid-19 : 55 % des patients hospitalisés souffrent encore deux ans après  

Michel Coladon
16 mai 2022
 


 Image
Deux ans après, un patient sur deux hospitalisé se sent très fatigué.© Adobe stock
 


La Covid laisse des séquelles longtemps après… Deux ans après leur hospitalisation, 55 % des patients souffrent toujours au moins d’un symptôme lié à la Covid. Quel est ce symptôme qui résiste ? Quel impact sur leur vie quotidienne ?
 
 «
Il faut plus de deux ans pour récupérer complètement

Une nouvelle étude observe des séquelles qui persistent deux ans après une hospitalisation pour Covid-19. Cette étude chinoise, publiée dans la revue The Lancet Respiratory Medicine. L’étude a porté sur 1 192 patients (âge médian de 57 ans, 46 % de femmes). Leur résultats ont été comparés à un groupe témoin du même âge et avec les mêmes comorbidités mais non infecté par la Covid-19.

2 ans de fatigue et de faiblesse musculaire

55 % des patients hospitalisés ressentent toujours de la fatigue et la faiblesse musculaire. De plus, 31 % signalent toujours des problèmes de sommeil (contre 14 % dans le groupe témoin). Autres séquelles de la Covid-19 sur le long terme signalés par les patients :
 
  • des douleurs articulaires,
  • des palpitations,
  • des étourdissements et des maux de tête.

11% n’ont pas repris le travail

Le premier impact de ces séquelles à long terme est la fatigue. Les patients placés sous assistance respiratoire pendant leur hospitalisation sont ceux qui ont le plus de mal à récupérer. Ils relèvent une fonction pulmonaire réduite. D’ailleurs 11 % n’ont pas repris leur activité professionnelle d’origine deux ans après.

Faut-il s’attendre à 4 ans de séquelles post-Covid ?

Le premier auteur de cette étude chinoise, le Pr Bin Cao fait le lien entre la Covid-19 et le syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS). Celui a sévi en Chine fin 2002, 2003. Quatre ans après leur infection, les médecins avaient noté une fatigue persistante chez les patients. Faut-il s’attendre à des séquelles aussi longues post-Covid ?



Si vous appréciez notre travail, merci de nous soutenir par un petit don en cliquant sur le bouton ci-après


Je fais un don de soutien à l'Association


Prenez bien soin de vous !
Amicalement,
Image
Répondre

Retourner vers « Informations »