Hôpital : le filtrage aux urgences, une solution pour éviter l'engorgement

Rubrique ouverte à tous en lecture seule.
POUR ACCEDER AUX NOMBREUX AUTRES FORUMS IL EST NECESSAIRE DE S'INSCRIRE (fonction M'enregistrer en haut à droite de l'écran).
Répondre
Avatar du membre

Auteur du sujet
Pboulanger Prés.
Administrateur
Administrateur
Messages : 10121
Enregistré le : 02 févr. 2010 18:41
12
Localisation  : La Chapelle en Serval F-60520
Genre :
Zodiaque :
Âge : 65
    Windows 10 Firefox

Hôpital : le filtrage aux urgences, une solution pour éviter l'engorgement

Message par Pboulanger Prés. »

Bonjour à tous,

Lu sur https://www.francetvinfo.fr/sante/hopit ... 12627.html

Hôpital : le filtrage aux urgences, une solution pour éviter l'engorgement 







Publié le 21/06/2022 17:04 Mis à jour le 21/06/2022 17:30
J.Poustis, T.Milon, S.Danduran-Lembezat - France 3

France Télévisions
    
Le service d'urgences du centre hospitalier de Marmande, dans le Lot-et-Garonne, fut l'un des premiers à mettre en place un service de filtrage aux urgences. Un système de régulation qui commence aujourd'hui à porter ses fruits.
 
Il est 18h, et la porte est fermée devant le service d'urgences du centre hospitalier de Marmande (Lot-et-Garonne). Désormais, chaque soir, son accès y est régulé. Les patients doivent expliquer leur problème via un téléphone jaune mis à l'entrée du centre hospitalier. Ils sont mis en relation avec le SAMU, qui détermine si le patient doit être pris en charge ou non par le service d'urgences.

En cinq mois, 20 % de patients en moins

Un homme vient seul aux urgences de Marmande, après s'être légèrement ouvert la tête. Face à la gravité de sa blessure, il est pris en charge par le service. Une femme, en revanche, est renvoyée vers le médecin libéral de garde par la régulation du SAMU. À l'intérieur des locaux des urgences, le service est plein. Cette filtration évite l'engorgement. "Ça nous sécurise, ça nous donne plus de temps avec les patients", témoigne la médecin urgentiste Marie-Charlotte Boutonnet. En cinq mois, le nombre de patients aux urgences a diminué de 20%. 



[highlight]Si vous appréciez notre travail, merci de nous soutenir par un petit don en cliquant sur le bouton ci-après[/highlight]


Je fais un don de soutien à l'Association


Prenez bien soin de vous !
Amicalement,
Image
Répondre

Retourner vers « Informations »