Les 21 000 fermetures de lits d'hôpitaux entre 2016 et 2021 en France sont-elles "temporaires", comme l'affirme O. VERAN

Rubrique ouverte à tous en lecture seule.
POUR ACCEDER AUX NOMBREUX AUTRES FORUMS IL EST NECESSAIRE DE S'INSCRIRE (fonction M'enregistrer en haut à droite de l'écran).
Répondre
Avatar du membre

Auteur du sujet
Pboulanger Prés.
Administrateur
Administrateur
Messages : 10370
Enregistré le : 02 févr. 2010 18:41
12
Localisation  : La Chapelle en Serval F-60520
Genre :
Zodiaque :
Âge : 66
    Windows 10 Firefox

Vrai/Faux Les 21 000 fermetures de lits d'hôpitaux entre 2016 et 2021 en France sont-elles "temporaires", comme l'affirme O. VERAN

Message par Pboulanger Prés. »

Bonjour à tous,

Lu sur https://www.francetvinfo.fr/replay-radi ... S-3-[sante]

Les 21 000 fermetures de lits d'hôpitaux entre 2016 et 2021 en France sont-elles "temporaires", comme l'affirme Olivier Véran ?

écouter (81min)
Image

Le vrai du faux
Joanna Yakin, Thomas Pontillon, Gérald Roux et Emilie Gautreau
Du lundi au vendredi à 6h15, 7h34, 9h36 et 11h36
  

Selon le porte-parole du gouvernement, les 21 000 lits d'hôpitaux qui ont été supprimés entre 2016 et 2021 vont rouvrir à court-terme dès qu'il y aura plus de personnel soignant. La cellule vrai du faux a vérifié.
  

Mathilde Bouquerel - franceinfo
Radio France
Publié le 07/11/2022 10:36

Mis à jour le 07/11/2022 12:26
 
  Image
Un lit dans le service d'urgence de l'hôpital Saint-Camille de Bry-sur-Marne en Île-de-France le 21 janvier 2022. (JULIEN DE ROSA / AFP)
 
Alors que les services d'urgences pédiatriques sont débordés par l'épidémie de bronchiolite, le ministre de la Santé François Braun a annoncé une aide de 400 milions d'euros pour l'hôpital. Selon un rapport de la Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (Dress), il y a eu 21 000 fermetures de lits d'hôpital entre 2016 et 2021. Mais selon le porte-parole du gouvernement Olivier Véran, ces lits vont rouvrir à terme. "Lorsque vous n'avez plus assez de médecins ou d'infirmières pour faire fonctionner des services entiers, vous êtes amenés à des fermetures en général temporaires, le temps de recruter, affirme-t-il. C'est ce que vous retrouvez dans ce chiffre."
 
Cette affirmation est en réalité plutôt fausse. Le rapport de la Drees parle bien de "contraintes de personnel ne permettant pas de maintenir les lits" . Mais ce n'est pas tout. Ce document, publié en septembre dernier, évoque aussi ce qu'on appelle le "virage ambulatoire". C'est une grande réorganisation de l'hôpital dans laquelle on privilégie les hospitalisations de jour. Le patient se rend à l'hôpital la journée, il reçoit ses soins puis il rentre chez lui le soir. Il n'a donc pas besoin de rester dormir sur place et il n'occupe pas de lit. Dans le cadre de ce virage ambulatoire, les lits sont donc fermés pour de bon et pas seulement temporairement comme le dit Olivier Véran.

Plus d'hospitalisations de jour, et donc moins de lits

Et c'est une tendance de fond selon le rapport de la Drees. Sur la même période 2016-2021, il y a eu 9 000 créations de place d'hospitalisation de jour, notamment en chirurgie, dont près de 3 000 pour la seule année 2021. En fait, la médecine a progressé en France. La Drees évoque notamment des innovations sur l'anesthésie qui permettent aux patients de rentrer directement chez eux après une opération.

D'ailleurs, selon Christèle Gras-Le Guen, présidente de la société française de pédiatrie et chef des urgences pédiatriques de Nantes, l'objectif du virage ambulatoire au départ, était d'améliorer la qualité de soin du patient. Mais pour elle, on a poussé la logique trop loin ...
 
Et c'est ce qu'on voit avec dans l'actuelle épidémie de bronchiolite. D'après Christèle Gras-Le Guen, il y a des soins qui doivent nécessairement s'effectuer en hospitalisation complète, avec un suivi médical de jour comme de nuit. C'est le cas des jeunes patients atteints de bronchiolite. Et selon la chef des urgences pédiatriques de Nantes, ce qui manque en ce moment dans les services comme le sien, ce sont justement des lits.



Si vous appréciez notre travail, merci de nous soutenir par un petit don en cliquant sur le bouton ci-après


Je fais un don de soutien à l'Association


Prenez bien soin de vous !
Amicalement,
Image
Répondre

Retourner vers « Informations »