Canicule : "La déshydratation peut être mortelle", alerte Corinne Gonet, médecin urgentiste

Rubrique ouverte à tous en lecture seule.
POUR ACCEDER AUX NOMBREUX AUTRES FORUMS IL EST NECESSAIRE DE S'INSCRIRE (fonction M'enregistrer en haut à droite de l'écran).
Répondre
Avatar du membre

Auteur du sujet
Pboulanger Prés.
Administrateur
Administrateur
Messages : 10123
Enregistré le : 02 févr. 2010 18:41
12
Localisation  : La Chapelle en Serval F-60520
Genre :
Zodiaque :
Âge : 65
    Windows 10 Firefox

Canicule : "La déshydratation peut être mortelle", alerte Corinne Gonet, médecin urgentiste

Message par Pboulanger Prés. »

Bonjour à tous,

Lu sur https://www.francetvinfo.fr/meteo/canic ... S-3-[sante]

Canicule : "La déshydratation peut être mortelle", alerte Corinne Gonet, médecin urgentiste 

Corinne Gonet, médecin urgentiste à Bordeaux, a rappelé ce jeudi sur franceinfo que les épisodes caniculaires pouvaient être très dangereux pour l'ensemble de la population, y compris pour les personnes en bonne santé.  
 
 

franceinfo
Radio France
Publié le 17/06/2022 06:45


  Image
Une personne boit de l'eau, photo d'illustration. (THIBAUT DURAND / HANS LUCAS)
 
"La déshydratation, le coup de chaleur, l'insolation, touchent tout le monde. Et cela peut être mortel", a alerté jeudi sur franceinfo Corinne Gonet, médecin urgentiste à Bordeaux, alors que Météo-France a placé 12 départements en alerte rouge canicule dès vendredi dont une partie de la Nouvelle Aquitaine. La préfète de Gironde a notamment interdit les manifestations publiques en extérieur en raison de la canicule, "un principe de précaution", selon Corinne Gonet qui donne quelques conseils pour éviter cette déshydratation :

Quels conseils donnez-vous pour éviter la déshydratation ?

 
Pour se réhydrater, c'est comme quand vous allez faire un marathon dans le désert. Il faut absolument prendre du sel et du sucre. Donc toutes les boissons, soit les solutés de réhydratation, soit les boissons comme du coca d'où il faudra enlever les bulles. Et surtout ne pas oublier qu'il faut boire le double que d'habitude à chaque fois qu'on prend plus de cinq degrés par rapport aux moyennes saisonnières.

 
>> Ehpad, établissements scolaires, entreprises… Quelles sont les mesures prises pour faire face aux températures hors normes ?

 
Le problème c'est pour les gens fragiles, les enfants, les personnes âgées. Il y a beaucoup de malaises de différents types, beaucoup de céphalées, des insolations. La meilleure chose, si vous avez accès à un jet d'eau, c'est de s'asperger, d'asperger les enfants, les enrouler dans des linges humides. Il ne faut surtout pas se laisser déshydrater parce que cela va très vite.

La préfète de Gironde a interdit les manifestations publiques en extérieur en raison de la canicule. Est-ce que c'est raisonnable ?


C'est un principe de précaution parce que les urgences sont déjà saturées, on n'en peut plus. Et on arrive avec tous ces gens en plus qui font tous ces malaises. Et donc c'est tout à fait raisonnable. Parce que si on dit aux gens de mettre une casquette, de se réhydrater, la plupart ne le font pas parce qu'ils pensent qu'ils ne seront pas déshydratés parce qu'ils sont en bonne santé. Et en fait, la déshydratation, le coup de chaleur, l'insolation, touchent tout le monde. Et cela peut être mortel.

Est-ce que ces fortes chaleurs provoquent un afflux de patients dans vos services ?


Depuis le début de la semaine, toutes les pathologies sont décuplées à partir du moment où il y a une chaleur extrême. Les personnes décompensent avec des pathologies chroniques qui étaient à peu près stabilisées. Depuis lundi, c'est l'enfer chaud, l'enfer infernal. Donc si les gens peuvent rester chez eux, se réhydrater, ce serait déjà une très bonne chose et un très bon conseil.

Pour quels symptômes vient-on vous voir aux urgences ?

 
Le mal de tête, la poussée d'hypertension, le malaise. Et les personnes âgées viennent parce qu'à un moment donné, ils sont anuriques, c'est à dire qu'ils n'arrivent plus à faire pipi. La plupart du temps, il faut prendre de l'eau avec des minéraux, sinon vous vous déshydratez. Vous pouvez avaler de l'eau, vous avez l'impression d'avaler de l'eau, mais en fait cela ne vous réhydrate pas. Et si, à partir du moment où vous ne vous ne faites pas pipi de la quantité de ce que vous avez ingéré, vous commencez à vous déshydrater, là toute une série de cascades arrive.



Si vous appréciez notre travail, merci de nous soutenir par un petit don en cliquant sur le bouton ci-après


Je fais un don de soutien à l'Association


Prenez bien soin de vous !
Amicalement,
Image
Répondre

Retourner vers « Informations »