Covid : un nouveau variant échappe à l’immunité

Rubrique ouverte à tous en lecture seule.
POUR ACCEDER AUX NOMBREUX AUTRES FORUMS IL EST NECESSAIRE DE S'INSCRIRE (fonction M'enregistrer en haut à droite de l'écran).
Répondre
Avatar du membre

Auteur du sujet
Pboulanger Prés.
Administrateur
Administrateur
Messages : 10370
Enregistré le : 02 févr. 2010 18:41
12
Localisation  : La Chapelle en Serval F-60520
Genre :
Zodiaque :
Âge : 66
    Windows 10 Firefox

Covid : un nouveau variant échappe à l’immunité

Message par Pboulanger Prés. »

Bonjour à tous,

Lu sur https://lasanteauquotidien.com/coronavi ... limmunite/

Covid : un nouveau variant échappe à l’immunité 

Michel Coladon
16 novembre 2022

Image

Un nouveau variant très contagieux inquiètent les médecins américains. © Adobe stock
 

Un nouveau variant, le BN.1, très contagieux, échappe à l’immunité. Sa particularité : il double en proportion toutes les deux semaines. On vous en dit plus.
 
 
Un nouveau variant qui inquiète

Ce nouveau variant, le BN.1, est un sous-variant d’Omicron. Il a été identifié aux Etats-Unis par les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) Il représente 4,3% des nouveaux cas de COVID-19 à l’échelle américaine. Mais il progresse très vite. Un responsable du CDC a déclaré, le 12 novembre, lors d’ un webinaire organisé par l’Association américaine des maladies infectieuses que le BN.1 est très contagieux.

Echappement immunitaire

Les hospitalisations repartent à la hausse aux Etats-Unis à cause du BQ.1.1 et de cet autre variant BN.1. Certaines souches BN.1 portent des mutations qui provoquent une «évasion immunitaire élevée». Une de ces mutations inquiètent les scientifiques car elle «pourrait contrecarrer un médicament utilisé pour protéger les personnes dont le système immunitaire est affaibli».

 Le BQ.1.1 aussi est très contagieux

Les variants Omicron BQ.1 et BQ.1.1 gagnent du terrain sur le Nouveau-Continent. Près de la moitié des infections à l’échelle nationale proviennent de l’un des deux, selon les estimations du CDC. «Notre meilleure estimation est qu’il double environ tous les 10 jours. Donc, si vous faites le calcul, BQ.1.1 est susceptible de devenir dominant dans les prochains mois», a déclaré Dr Ashish Jha, responsable du COVID-19 de la Maison Blanche.

Le variant BQ.1.1 en France

Le sous-variant BQ.1.1 se répand aussi en France. Au 3 novembre, il représentait 31% des nouveaux cas, le sous-variant BA.5 étant majoritaire selon les données publiées par Santé publique France.

 
Source : cbcnews.com



Si vous appréciez notre travail, merci de nous soutenir par un petit don en cliquant sur le bouton ci-après


Je fais un don de soutien à l'Association


Prenez bien soin de vous !
Amicalement,
Image
Répondre

Retourner vers « Informations »